Accueil/Home
Accueil/Home - Mes machines - Tous les articles - Dernières entrées - Revues - Trucs & astuces l'OI - Publicités - Nouveautés - Recherche / Echange

 
     

SHARP PC-1500 -1500A & TRS 80 PC2

 

Le PC 1500 est une des machines mythiques de Sharp. Sorti au début des années 80 et contrairement au Casio FX-702P et au Sharp PC-1211commercialisés à la même époque, il permet la programmation en langage machine ainsi que l'inspection et la modification de la mémoire grâce aux instructions PEEK et POKE (voir Les confidences du PC-1500).
Sa mémoire vive est de 1.850 octets extensible par modules de 4, 8 ou 16 Ko. La machine n'a de place que pour un seul module. A sa sortie en France, il coûtait dans les 2.000 Francs. Il est à noter qu'il avait un frère, le Tandy PC-2 qui reprenait la même électronique sous un habillage différent. Ses possibilités de bidouilles en firent LE pocket par excellence. Il y avait ceux qui l'avaient et les autres.

Son Basic est de bon niveau. Il comprend une gestion complète des chaînes de caractères, la gestion des erreurs (ON ERROR GOTO) et même une horloge utilisable en Basic avec la fonction TIME. Il est possible d'exécuter automatiquement un programme à l'allumage de la machine grâce à la commande ARUN. Cette commande est un standard chez Sharp. Petit plus par rapport au PC-1211, les noms de variables peuvent avoir 2 caractères. Il est possible d'écrire :

10 MA       = 100
20 MAVALEUR = 101
30 END
40 REM A la fin MA = 101 seuls les 2 premiers caractères sont significatifs

La machine peut être raccordée à une interface K7 / imprimante de type table traçante (CE-150). Toutes les commandes de gestion de la communication avec la K7 ou d'impressions se trouvent dans la ROM de l'interface et non pas dans celle de la machine et ne sont donc visibles et utilisables que si l'interface est connectée. Autrement dit, il n'est pas possible d'écrire un programme utilisant ces commandes si la machine n'est pas connectée à l'interface (autrement tous les mots-clés sont remplacés par des "tildes"). Il y a toujours la possibilité d'écrire les lignes en mettant devant l'instruction REM, mais ce n'est qu'un pis aller.

Comme son grand frère le PC-1211, le PC-1500 a différents modes. Le mode RUN pour le mode calculatrice et l'exécution des programmes, le mode PRO pour la saisie des programmes et le mode RESERVE.

- Le mode DEF a été remplacé par la touche DEF qui permet de lancer des programmes en mode RUN. Comme pour le PC-1211, seules les lettres de la seconde et de la troisième rangée sont utilisables. L'appui sur DEF et une lettre de la première rangée affiche une instruction Basic (DEF Q affiche INPUT).

- Le mode RESERVE est plus abouti que sur le PC-1211. Déjà, 188 octets sont disponibles contre 48. Les 6 touches sous l'affichage sont aussi des touches de fonctions et comme il y a 3 plages (I, II et III), cela fait 18 touches. Le passage d'une plage de 6 touches à la suivante se fait via la touche  .
Le positionnement de ces touches par rapport à l'écran n'est pas le fruit du hasard car il est possible en utilisant des mnémoniques de 3 caractères d'afficher en clair la signification de chaque touche.

Touches de fonctions PC-1500

Autre amélioration, la possibilité de simuler la pression de la touche ENTER avec le caractère @. Par exemple, si on définit la touche F2:RUN "TOTO"@ alors l'appui sur F2 exécutera l'instruction alors que le PC-1211 aurait affiché RUN "TOTO" et il aurait fallu appuyer sur ENTER pour exécuter le programme.

A l'époque, Sharp communiquait sur le fait que l'écran était "graphique".... et c'était vrai puisqu'il s'agissait d'une matrice de 156 x 7 pixels.Il est possible de se positionner sur une colonne par l'instruction GCURSOR, d'afficher des caractères graphiques avec GPRINT. La chaîne de caractère transmise à la commande GPRINT est une suite de valeurs hexadécimales de 00 à 7F. A l'époque, je savais additionner de tête des valeurs en hexadécimal !

10 CLS
20 GCURSOR 50
30 GPRINT "F0F1F2F3F4

Voir aussi : Essai du Sharp PC 1500A (Votre Ordinateur n°5 Mai/Juin 1984), Galop d'essai - le Sharp PC 1500 - L'OI n°34 (Janvier-Février 1982), Les confidences du Sharp PC-1500 - L'OI n°43 (Décembre 1982), Un pocket extensible : la PC 1500 - Micro-Systèmes n°22 (Mars-Avril 1982).

Vous pouvez aussi voir les trucs et astuces publiés dans la revue l'Ordinateur Individuel en cliquant sur le lien suivant Trucs et astuces.

Version internationale du PC-1500 : 

Sharp PC 1500

Version japonaise du PC-1500 : Noter la touche "Caractères japonais" à la place de la touche Small en dessous de la touche Z. Cependant, sans le module adéquat, cette touche ne fait strictement rien !!!

Sharp PC-1500 Japonais

Le Sharp PC-1501 est la version japonaise du Sharp PC-1500A : Je n'avais jamais entendu parler de cette version avant la mi-2014. Comme pour la machine du dessus la touche "Caractères japonais" est inopérante.

Sharp PC-1501 

Modules mémoires 8 Ko de Tandy, Sharp CE-151 de 4 Ko et Sharp CE-161 de 16 Ko:

 

Module mémoire CE-151

Sharp CE-161


PC-1500 A : 

J'ai acheté le PC 1500A ci dessous en Octobre 1984 alors que j'étais en IUT pour la somme de 2.200 Francs. A l'époque ça représentait une sacré montant pour un étudiant par définition désargenté. Mais bon quand on aime on ne compte pas. 24 ans plus tard la machine fonctionne toujours comme au premier jour. Outre son habillage, la différence principale par rapport au PC 1500 provient de ce qu'il a une mémoire de 5.946 octets. C'est en fait un PC 1500 équipé d'un module mémoire de 4 Ko.

Je m'en suis beaucoup servi durant mes études universitaires. En IUT, il me servait à faire chez moi les exercices de cours d'informatique.  J'ai même appris à programmer en assembleur. Plus tard, je me souviens l'avoir utilisé lors d'un partiel de mathématiques en Licence d'Economie. J'avais entré un programme de calcul matriciel qui me permit de contrôler mes résultats en quelques secondes alors que mes collègues devaient refaire tous leurs calculs.

Sharp PC-1500A

 

 
Sharp PC-1500/A
Dimensions (mm) :  L=195, H=86, P=25,5
Poids :  375 g avec les piles
Ecran :  26 caractères (5x7 points - matrice de 156x7 points)
Mémoire :  1850 octets (PC 1500)
 5946 octets (PC 1500A)

Autres informations

:  Processeur LH5801 8 bits - ROM 16 Ko
 Piles : AA (LR6) x 40
 Consommation : 0,13 W
 Durée des piles : 50 heures.

Tandy TRS 80 - PC2 : 

Le TRS 80 PC2 est le cousin germain du PC-1500. Contrairement au PC1 qui était identique au PC-1211 de Sharp, le PC2 est extérieurement très différent du PC-1500 (voir plus bas). Cette différence fait qu'en passant d'un modèle à l'autre on se trompe facilement lors de la frappe. Cela dit, au niveau matériel et au niveau software, les deux machines sont identiques.

Tandy PC2

 PC2 versus PC 1500 :

La photo ci-dessous permet de bien voir les différences esthétiques entre les deux machines.

Différences esthétiques entre PC2 et PC-1500

Documentations & livres :

 

Sharp PC 1500 & CE-150 :

CE-150

Lecteur / Enregistreur K7 CE 152 :

Sharp a aussi commercialisé un lecteur enregistreur de K7.

CE 152

 


 Copyright 2008 - by Badaze
Nombre de visites sur ce site 170838 depuis le 31 décembre 2009
Dernière mise à jour le 2017-09-07 19:39:23
Site optimisé pour Internet Explorer 5.5 et suivants - Résolution 1024x768